Quelques écrits atelier d'écriture adolescents

Publié le par l.essoreuse.over-blog.com

La chevelure

L’or est aimé, adoré,

admiré, souvent,

toujours.

Doucement frissonnez,

inoffensifs,

sympathiques accroche-

cœur,

extraordinaire

champignonnière.

Mhael Houmaraz


 

 

Le cœur d’un diable

 

Dans le cœur d’un diable

Il y a une grenade qui explose

Il y a aussi de petits monstres venimeux

Noirs et rouges

Du feu qui crame les araignées

Des pierres qui jouent à la corde à sauter

Il y a des yeux qui pleurent des larmes

noires

Des serpents d’Afrique jaunes et verts

Tout ce qu’il y a dans le cœur du diable

Mais aussi un sourire d’ange

Sally Misswait


 

Tempête

Un bateau s’échoue sur de noirs récifs

Victime d’un ouragan agressif

Danse chaotiquement sur la houle

Le vent le roule

Le navire est guidé par le vieux phare

Très mal dirigé même par la barre

Violemment emporté par les flots noirs

Oh ! Désespoir.

Maintenant fuyant loin de l’horizon

Tout l’équipage a perdu la raison

Les marins fous se saoulent de leurs rires

La mort enivre

Ramzi Mhala


Les quatre saisons

Les yeux verts de mon chat

C’est le printemps sur la colline

Le frémissement du vent sur les nénuphars

C’est une vitrine de mouchoirs immaculés

Le soleil de l’été

C’est un rayon de miel

Un pied nu dans le sable

C’est le paradis

Les feuilles de l’automne

C’est la chaleur du jardin

Les gouttes de pluie sur la tonnelle

C’est un village perdu

Le spartiate féroce

C’est la plainte du vent

La branche secouée

C’est une danseuse de ballet

Des musiciens courtois

C’est la rose d’hiver que j’aperçois

La flamme du feu

C’est la fleur d’un prince

La fleur du prince

C’est un long fleuve tranquille

 

 

 

.......................................................................................................................................................................................................................

 

 

Décembre 2010, les étudiants de l'ENSAM, bénévoles à ESSOR pour le soutien scolaire, nous ont invités à participer à l'une de leurs manifestations afin d'y présenter les activités de notre association.Ce soir là, Hamza a accepté de lire quelques uns de ses textes et poèmes devant son premier public.

 

Hamza

Commenter cet article